vendredi 14 octobre 2016

Compte-rendu de cette deuxième journée à Bogota!


Belle et longue journée que ce 13 octobre 2016! 















J'ai été panéliste à l'atelier Le développement économique local et la cohesion sociale: Presentation du Document d'Orientation Politique sur le Développement Economique Local.


Cette politique sur le rôle des gouvernements locaux dans le développement économique local est le résultat du groupe de travail de CGLU sur le développement économique local et du Fonds Andalou des Municipalités pour la Solidarité Internationale (FAMSI). La FCM est co-organisateur de l'atelier et un acteur principal dans l'élaboration de la politique qui sera votée pendant le forum.


Nous avons aussi discuté des objectifs du développement durable, un des points centraux de l'avenir de nos sociétés.

Je vous offre quelques photos, dont une du maire de Montréal Denis Coderre. 



 

mercredi 12 octobre 2016

Cérémonie d'ouverture du Forum mondial des dirigeants locaux et régionaux!

Le maire d'Istanbul Kadir Topbaş nous explique pourquoi les différences entres les villes et communautés n'existent plus. Nous devons travailler ensemble pour la paix, pour les droits, spécialement le droit à l'habitation.
Le président de la Colombie, Juan Manuel Santos

Bogota a une ligne de transport RT ligne et nous avons apporté cette idée à Istanbul. Nous ne pouvons plus juste s'appuyer sur le gouvernement. Les OBNL, entreprises et individus doivent participer et s'impliquer pour faire avancer les villes.L'urbanisation est la paisible cohabitation, dit le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon. Nous avons besoins des municipalités fortes et prospères si nous sommes pour atteindre nos objectifs durables. Le président de la république colombienne, Juan Manuel Santos, indique que les objectifs des villes à l’échelle humaine est d'avoir accès aux services sociaux, à l'eau, et autres. La paix n'est pas juste l'absence de violence, mais un bien-être. Il faut protéger l'environnement et prendre en main l'habitation sociale. Où va la Colombie? Vers le développement intégral, la rénovation urbaine et l'amélioration du transport en commun. Bogota compte 8 millions d'habitants et n'a pas de métro. Sauf qu'un projet de métro aérien est dans l'air, financé à 70% par le national et à 30% par la ville. C'est moins coûteux, plus rapide à construire et cela permet de transporter plus d'utilisateurs. La pierre angulaire du transport a Bogota, 100% électrique! Nous n'avons pas tous les mêmes besoins, mais nous pouvons créer des politiques communes lors de ce sommet.

Modern, intelligent transportation is a civilised and peaceful city. Think ahead of your citizen needs like a CEO. Proactive!

Le maire d'Istanbul, Kadir Topbaş