mercredi 22 février 2017



Mon plan pour nos arénas!


Je veux le meilleur pour notre ville! Je veux un complexe duquel on sera fier lorsqu’on le verra, lorsqu’on l’utilisera et qu’on en parlera à nos amis.

Nous devons faire trois choses pour y arriver: aller en appel d’offres pour s’assurer du meilleur prix, choisir le bon terrain et répondre à nos besoins.

Pouvons-nous garantir le meilleur prix sans appel d’offres? C’est impossible. D’ailleurs, c’est pour cette raison que les municipalités partout au Canada vont en appel d’offres pour la construction et la gestion de leurs multi-glaces. Gatineau ne réinvente pas la roue, mais joint les tendances. 

Pouvons-nous dire que nous répondons à tous nos besoins sans le plan de déploiement des arénas? C’est impossible! Pour bien définir nos besoins en arénas, nous devons avoir le rapport de la Commission du loisir et du sport. Nous le demandons depuis 2005!

Pouvons-nous honnêtement dire que le choix du terrain n’aura aucun impact sur le centre-ville? C’est aussi impossible. On nuit aux efforts des douze dernières années pour créer un centre-ville dans le secteur Hull. Avec les votes dans ce dossier, le conseil municipal transfère le pôle culturel avec un centre multifonctionnel à côté de la Maison de la culture. Il complète un pôle sportif où les compétitions internationales auront lieu. En plus, le complexe hôtelier aidera à compléter le pôle touristique. Bref, le nouveau centre-ville de Gatineau est à Place de la Cité.

Nous avons encore le temps de réussir un « tour du chapeau », comme Abramov l’a fait avec nos Olympiques la semaine passée. La solution est simple et je vous la propose. Un déploiement des arénas et ensuite, on part en appel d’offres pour une glace de 4000 sièges, avec l’option spectacle, pour le site Guertin actuel. On aura alors un catalyseur dans le centre-ville qui alimentera nos commerces à Hull. Tout comme à Ottawa, il est simple de comprendre le besoin d’infrastructures majeures pour nourrir notre centre-ville et compléter l’offre avec Ottawa.

C’est comme ça, mes chers amis, qu’on gère une ville avec une vue d’ensemble et qu’on répond aux besoins de tout le monde!

Dommage pour les citoyens qu’à Gatineau, le maire ne réalise même pas qu’il vient de déplacer le centre-ville du secteur Hull au secteur Gatineau. Il refait les rues Laval, Aubry et Kent, il a investi dans la patinoire du ruisseau de la Brasserie et a financé des logements pour des artistes sur la rue Morin. Voilà ce que le maire actuel a fait pour la revitalisation et la création de notre centre-ville depuis 4 ans. Il est clair qu’avec Pedneaud-Jobin, on est né pour un p’tit pain!